3 manières de planter des salades : quelles sont les plus simples ?

Scdlgc.com Jardinage 3 manières de planter des salades : quelles sont les plus simples...

Il existe une multitude de variété de salades, mais quelle que soit la variété que vous choisissez apprenez que la laitue est une des plantes qui poussent bien dans la plupart des régions, ses graines sont généralement germées sous abri, ensuite, après le premier gel, elles sont directement plantées. Et il faut savoir qu’il est vraiment très facile de planter vos propres salades de vos propres mains, et en plus, c’est une production qui ne dure pas longtemps, elle exige trois fois rien au niveau de l’entretien ne demandant que peu d’eau et beaucoup de soleil.

Cultiver de la laitue de plusieurs manières

  1. On peut choisir de la planter de manière traditionnelle : pour cela il faut choisir une variété de laitue adaptée à la culture en pot, choisissez ensuite un pot en plastique qui ne soit ni trop grand ni trop petit, un pot de taille moyenne suffira puisque la laitue ne produit pas de trop longues racines, et sachez que le plastique est meilleur que la terre cuite parce que cette dernière absorbe et dessèche rapidement l’eau et le terreau contrairement au plastique. Si votre pot a contenu une plante auparavant, faites en sorte de bien le nettoyer car des insectes pourraient y être cachés et ils pourraient détruire vos plantes au fil des jours (pour tuer la majorité des parasites, du savon et de l’eau devraient suffire). Vient ensuite le choix du terreau (choisissez du terreau de base pour planter vos laitues), un terreau universel ferait facilement l’affaire, remplissez-en votre pot en laissant environ 2,5 cm d’espace par rapport au bord du pot. Versez ensuite une quinzaine ou une vingtaine de graines dans votre main non dominante puis prenez les dans votre autre main et disposez les sur la surface du terreau, recouvrez ensuite les graines de terreau de quelques millimètres de terre seulement puis munissez-vous d’un vaporisateur pour arroser les graines.
  2. Une manière plus rapide : munissez-vous d’un sac en plastique de 4 litres, coupez-en les coins et trouez-en le fond (faites en sorte que les trous soient assez petit pour empêcher le terreau de tomber et assez grands pour permettre à l’eau de sortir ), remplissez ce dernier de terreau (au trois quarts seulement) et humidifiez le pour qu’il puisse rester dans le sac, posez le sac sur un fond pour que l’eau qui s’évacuera du sac ne salisse pas votre intérieur, versez ensuite une petite quantité de graines, recouvrez les de terreau à 3 mm seulement et aspergez les ensuite d’eau, fermez le sac en y laissant une petite ouverture seulement d’environ 2,5 cm, posez ce dernier dans un coin bien ensoleillé et n’ouvrez le sac qu’une fois que les graines auront germées.
  3. La réutilisation des laitues romaines : mettez la souche des feuilles de laitue que vous aurez cueilli dans un ramequin avec un peu d’eau, puis mettez ce dernier dans un endroit lumineux et ensoleillé, pensez à remplacer l’eau du ramequin par de l’eau fraîche tous les deux trois jours et cueilliez ensuite les feuilles lorsque vous en aurez besoin.

Conseils pratiques

  • Lorsque vous êtes sur le point d’appliquer de l’engrais à vos laitues, ne le laisser surtout pas toucher les feuilles, il serait préférable que vous fassiez en sorte de l’appliquer directement au terreau.
  • Avant de la consommer, pensez à bien laver votre laitue pour vous débarrasser des engrais et des petits parasites qui auraient peut-être pu s’y faufiler.