3 manières de traiter des côtes contusionnées : doit-on obligatoirement se faire opérer ?

Scdlgc.com Santé 3 manières de traiter des côtes contusionnées : doit-on obligatoirement se faire...

Vos côtes protègent des organes mous et fragiles comme votre cœur et vos poumons. Même si les os des côtes sont robustes et reliés par des bandes de muscles, il est possible de casser une ou plusieurs côtes si vous êtes frappé à la poitrine.
Les côtes cassées ou contusionnées sont douloureuses et peuvent faire mal à chaque respiration. Et si elles sont mal brisées, elles peuvent sérieusement endommager les organes internes.

Les côtes contusionnées ou brisées peuvent être très douloureuses mais elles guérissent généralement d’elles-mêmes.

Comment cela arrive-il ?

Vos côtes peuvent être brisées ou contusionnées de plusieurs manières :

  • Un accident de la circulation.
  • Se faire frapper dans la cage thoracique.
  • Sports de contact – football, hockey ou soccer, par exemple.
  • Mouvements répétés, comme balancer un club de golf, ramer ou nager.
  • Tousser très fort encore et encore.
  • Une chute sur une surface dure.

Certaines conditions peuvent entraîner une fracture ou une contusion d’une côte sans que vous soyez frappé très fort, notamment :

  • Ostéoporose (os minces et fragiles, généralement liés au vieillissement).
  • Lésions cancéreuses qui affaiblissent les os.

Quel sont les traitements ?

La plupart des côtes cassées ou bien contusionnées mettent environ 6 semaines à guérir.

Méthode 1

Pendant que vous êtes en période de guérison vous devez :

Faire une pause dans tout les sports pour vous permettre de guérir sans vous faire mal à nouveau.

Mettez de la glace sur la zone pour soulager la douleur.

Prenez des médicaments contre la douleur comme l’acétaminophène ou l’ibuprofène. Si vous avez besoin de quelque chose de plus fort, votre médecin peut vous prescrire quelque chose.

Prenez de grandes respirations pour éviter la pneumonie. Une infection pulmonaire est la chose la plus commune que vous pouvez contracter avec une fracture des côtes.

Votre médecin peut vous donner un simple appareil pour vous encourager à respirer profondément.

N’enroulez rien autour de vos côtes pendant la guérison.

Méthode 2

Si vous avez une blessure plus grave, vous aurez peut-être besoin d’un traitement supplémentaire ou éventuellement d’une intervention chirurgicale. Par exemple, si votre poumon a été perforé par l’extrémité effilée d’une de vos côtes, vous devrez peut-être subir une procédure pour éliminer l’air ou le sang de votre poitrine.

Méthode 3

Certaines personnes dont les côtes sont gravement blessées peuvent avoir besoin de les faire réparer avec des plaques de métal, mais cela est rare.

Quelques conseils

Il existe des moyens sûrs de gérer votre douleur. Votre médecin peut également conseiller une thérapie respiratoire. Vous apprendrez des techniques de respiration permettant de réduire certaines douleurs tout en vous permettant de remplir vos poumons d’air.

Si on vous a prescrit des opioïdes ou d’autres médicaments puissants, assurez-vous de ne les prendre que selon votre prescription.
Pour aider à prévenir les ecchymoses à l’avenir, portez un rembourrage approprié lorsque vous pratiquez un sport de contact. Vous voudrez peut-être aussi explorer d’autres activités ou exercices qui représentent une menace moindre pour cet important ensemble d’os.

Ce qu’il faut éviter de de faire :

  • N’enroulez pas un pansement autour de votre poitrine pour empêcher vos poumons de se dilater correctement.
  • Évitez de vous allonger ou de rester immobile pendant longtemps.
  • Ne vous forcez pas et ne soulevez pas d’objets lourds.
  • Ne faites aucun sport ou ne faites aucun exercice qui aggrave votre douleur.
  • Évitez de fumer : arrêter de fumer peut également aider votre rétablissement.