Téléassistance en France : l’AFRATA, l’association des opérateurs

Scdlgc.com Famille Téléassistance en France : l'AFRATA, l'association des opérateurs

L’association française de téléassistance est une association à but non lucratif, créée en 1997. Elle a pour objectif d’aider les personnes âgées et handicapées à rester chez elles, en toute sécurité. Elle propose un service de téléassistance qui permet aux personnes âgées ou handicapées de rester chez elles, en toute sécurité.

L’association française de téléassistance est composée de bénévoles qui se relaient pour assurer le service 24h/24 et 7j/7.

téléassistance en france24

La téléassistance, un service à la personne

La téléassistance est un service à la personne. Découvrez les avantages de la téléassistance : sécuriser le domicile, rassurer les proches, éviter l’isolement, être en contact avec le réseau d’aide et d’assistance 24H/24, 7J/7, 365 jours par an.

La téléassistance est un service de télésurveillance qui permet aux personnes âgées ou handicapées de rester chez elles en toute sécurité. Elle consiste à mettre en place un système d’appel automatique vers une centrale d’écoute et de réponse.

Le centre d’appel dispose d’un système de surveillance qui permet de recevoir les appels des personnes âgées ou handicapées et de répondre à leurs besoins (soins à domicile, aide ménagère, etc.).

Téléassistance : l’AFRATA veille au bon fonctionnement du service

L’AFRATA est une association qui se donne pour mission de défendre les intérêts des personnes âgées et de leurs familles. Elle a rédigé un guide pratique pour les personnes qui souhaitent s’équiper d’un système de téléassistance. Ce guide pratique est disponible sur le site internet de l’AFRATA.

La téléassistance, un service d’urgence

La téléassistance est un service d’urgence qui permet de prévenir les secours en cas d’urgence.

La personne âgée ou handicapée reste chez elle et peut appeler quand elle le souhaite un centre d’intervention.

Le service est géré par une société privée.

L’abonnement au service coûte en moyenne de 30 à 50 euros par mois.

Il faut ajouter à cela le coût de l’appareil (entre 150 et 300 euros) et celui de la communication (environ 5 euros par mois).

Téléassistance : l’AFRATA garantit la qualité du service

La téléassistance est une aide à domicile destinée aux personnes âgées ou dépendantes. Elle consiste en un système de télésurveillance médicalisée qui permet d’appeler et d’être contacté par un centre de réception et de régulation des appels 24h/2
– Le service de téléassistance est proposé par des entreprises agréées. Pour bénéficier du service, la personne doit accepter le matériel (téléphone, bracelet ou pendentif) et signer un contrat avec l’entreprise.

Téléassistance : les opérateurs s’engagent avec l’AFRATA

Les opérateurs de téléassistance s’engagent pour la qualité de vie des personnes âgées dans le cadre du programme « Autonomie et Solidarité ».

Le programme « Autonomie et Solidarité » est constitué de 3 volets : un volet national, un volet régional et un volet départemental.

Téléassistance : l’AFRATA, une association de qualité

L’AFRATA est une association de téléassistance, créée en 1987, qui a pour objectif d’améliorer la qualité des services de téléassistance. Elle peut être un interlocuteur pour les pouvoirs publics et les différents acteurs du secteur.

L’AFRATA est une association à but non lucratif, qui regroupe des professionnels de la téléassistance. Elle a pour objectif de promouvoir et défendre les intérêts de ses adhérents (opérateurs de téléassistance) et particuliers.

L’AFRATA, c’est :
– des conseils et formations gratuites pour les professionnels de la téléassistance
– une assistance juridique et technique
– un label qualité
– des informations sur les dernières évolutions du secteur
– un accompagnement dans le développement des services à la personne
– des actions de communication

En conclusion, pour que le système de téléassistance soit vraiment efficace, il faut qu’il soit bien conçu. Il est nécessaire d’avoir un matériel de qualité qui puisse résister aux intempéries et aux chocs. La communication doit être fluide et l’interlocuteur à l’autre bout du fil doit être sympathique.