3 manières de traiter une fasciite plantaire : qu’est-ce q’une fasciite plantaire ?

Scdlgc.com Santé 3 manières de traiter une fasciite plantaire : qu'est-ce q'une fasciite plantaire...

La fasciite plantaire est l’une des causes les plus courantes de douleur au talon. Il s’agit d’une inflammation d’une bande épaisse de tissu qui traverse le bas de votre pied et relie l’os de votre talon à vos orteils (fascia plantaire).
La fasciite plantaire provoque généralement une douleur lancinante qui se produit généralement lors de vos premiers pas le matin. Mais lorsque vous vous levez et bougez plus, la douleur diminue normalement, mais elle peut revenir après de longues périodes de station debout.

La fasciite plantaire est plus fréquente chez :

  • les coureurs
  • les personnes en surpoids
  • les personnes qui portent des chaussures inappropriées à la forme de leurs pieds ont aussi un risque accru de fasciite plantaire.

Quelles sont les différentes causes de la fasciite plantaire ?

Dans des circonstances normales, votre fascia plantaire agit comme une corde à arc qui absorbe les chocs et soutient la voûte plantaire. Si la tension et le stress sur cette corde deviennent trop importants, de petites déchirures peuvent apparaître dans le fascia. Des étirements et des déchirures répétitifs peuvent irriter ou enflammer le fascia, bien que dans de nombreux cas de fasciite plantaire, la cause ne soit pas claire.

Facteurs de risque :

  • Âge : La fasciite plantaire est plus fréquente entre 40 et 60 ans.
  • Certains types d’exercices : Les activités qui placent beaucoup de stress sur le talon et les tissus attachés
  • Obésité
  • Les métiers qui vous tiennent debout

Comment traiter une fasciite plantaire ?

Il existe plusieurs options de traitement de la fasciite plantaire, et presque toujours des efforts ciblés avec des traitements non chirurgicaux peuvent fournir un excellent soulagement. Dans de rares cas, de simples étapes ne suffisent pas pour apporter un soulagement et des traitements plus invasifs peuvent être recommandés

Voici 3 manières de traitements d’une fasciite plantaire :

  • Traitements à domicile : le traitement à domicile consiste à à appliquer de la glace pendant 15 à 20 minutes, trois ou quatre fois par jour, afin de réduire l’enflure. Vous pouvez également essayer de réduire ou de modifier vos activités physiques. Utiliser des soutiens plantaires dans vos chaussures et faire des exercices d’étirement peuvent également aider à soulager la douleur.
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens : tels que l’ibuprofène et le naproxène , réduisent souvent l’inflammation du ligament.
  • Des traitements médicaux : si les traitements à la maison et les médicaments anti-inflammatoires en vente libre ne soulagent pas la douleur, une injection de corticostéroïde directement dans la section endommagée du ligament peut aider. Le médecin utilise un appareil à ultrasons pour déterminer le meilleur endroit pour l’injection. Il peut également appliquer des corticostéroïdes sur la peau de votre talon ou de la voûte plantaire, puis appliquer un courant électrique indolore pour permettre au stéroïde de passer à travers votre peau et dans le muscle.

Si la douleur persiste après l’application de ces 3 méthodes , votre médecin pourra vous recommander un traitement extracorporel par ondes de choc. Dans cette thérapie, les ondes sonores bombardent votre talon pour stimuler la guérison dans le ligament.
La chirurgie reste le dernier choix car elle représente la thérapie la plus dramatique. Cela se fait uniquement dans les cas où la douleur est sévère. Votre chirurgien peut détacher partiellement l’aponévrose plantaire de l’os du talon, mais cela affaiblit la voûte plantaire et la fonction complète risque de disparaître.