4 manières de guérir un détachement de rétine

La rétine est un fragment constitué de cellules nerveuses et de tissus sanguins photosensibles qui bordent la partie postérieure de l’œil. Son décollement de la rétine est une affection pouvant entraîner la perte totale de la vision en cas d’absence de traitement. Cette pathologie concerne majoritairement les individus ayant 45 à 60 ans, en particulier les myopes et ceux qui ont des annales génétiques, qui ont subi un traumatisme au niveau de l’œil ou une chirurgie de la cataracte. Dans cet article, retrouvez tout ce qu’il faut savoir sur cette maladie et comment la guérir.

(Illustration en image d’une rétine. Image prise sur Internet)

Le décollement de la rétine

Le décollement de la rétine est essentiellement entraîné par l’apparition de fissures (ou orifices) sur la rétine, laissant du liquide intraoculaire, en l’occurrence celui du vitré, s’infiltrer et la soulever progressivement (Le vitré est la matière à la fois incolore et gélatineuse qui occupe le fond de l’œil).

Bien qu’il ne soit pas douloureux, le décollement de la rétine se manifeste sous les symptômes suivants :

  • La présence de particules répandues dans le cadre visuel.
  • Une sorte de lumière clignotante.
  • Une baisse de la qualité de la vue.
  • Une réduction des dimensions du champ de vision.
  • La perception d’un voile ou de taches noires.

Le traitement du décollement de la rétine

Un décollement de la rétine ne peut être traité que par la chirurgie. Dans le cas du décollement de la rétine suite à une déchirure de la rétine (dit rhegmatogène, qui arrive le plus souvent), il faut opérer rapidement (dans les 72 heures). En effet, il faut agir vite et efficacement, plus le temps passe plus le patient risque d’avoir des maladies plus graves de l’œil. On peut diviser les techniques pour soigner un décollement de la rétine en deux grands types :

  • Le traitement de la rétine peut se faire par voie externe. Cette méthode est plus fréquemment utilisée, car elle permet d’éviter une chirurgie lourde. Elle consiste à réaliser un pansement appelé cerclage oculaire. Pendant l’intervention, le chirurgien va appliquer le bandage autour de l’œil, ce qui va créer une sorte de petit cercle et soulager votre œil de la pression du décollement.
  • Sinon, la deuxième méthode de traitement pour le décollement de la rétine est la méthode interne. Il existe trois principales procédures chirurgicales :
    • Le laser : Cette intervention se répand actuellement, car elle atténue les complications après l’opération et fait gagner du temps à l’opération. Son unique inconvénient de cette méthode est qu’il est réalisé à un tarif élevé.
    • La virectomie : Elle consiste à extraire le fluide qui empêche la guérison de l’œil, et à introduire un gaz à la place.
    • La rétinopexie pneumatique : Une méthode identique à la virectomie, qui se résume à directement insuffler de l’air gélifié dans la région affectée par le décollement.

Lors de ces traitements, il faut impérativement prendre soin de la zone traitée. Avant tout, vous devez vous reposer pour favoriser la guérison. Il est également important d’éviter toute sorte d’activités physiques ou autres (comme la conduite automobile par exemple) car elles pourraient vous fatiguer et aggraver votre état. Mais surtout, n’oubliez pas de prendre régulièrement les médicaments prescrits par votre médecin.

(Illustration en image d’une rétine décollée. Image prise sur Internet)

Prévention du décollement de la rétine

La prévention d’un décollement de la rétine peut être très compliquée. Il survient souvent de manière spontanée sans aucun signe avant-coureur. En effet, le décollement de rétine est dû à la présence d’une petite poche de liquide située sous la rétine, ce qui entraîne une perte immédiate de la vue dans la zone décollée. Il survient sur un seul œil, mais le risque d’atteinte de l’autre œil est de 10 % dans un délai en général de moins de 3 ans. Peu à peu, le décollement de la rétine altère la vision centrale et périphérique et entraîne une perte de vision considérable qui nécessite un traitement chirurgical en urgence.

Vous pouvez toutefois vous protéger les yeux lors d’activités à risque, comme certains sports, l’utilisation d’outils électriques ou le jardinage. Il est également recommandé de se faire examiner sans attendre par un ophtalmologiste à la manifestation des symptômes ou d’une myopie sévère.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.